Comment consulter gratuitement un avocat ?

L’accès à l’information est un droit fondamental, d’où la mise en place d’un système permettant aux citoyens de consulter gratuitement un avocat. Découvrez vers qui vous pouvez vous tourner pour bénéficier de ce service et comment procéder.

Les maisons de justice et du droit (MJD)

Besoin d’aide pour régler un conflit, que ce soit sur le plan civil ou pénal ? Vous pouvez vous adresser à la maison de justice et du droit le plus proche de chez vous. Cette structure privilégie les solutions à l’amiable tout en apportant son soutien aux victimes. Sachez qu’en 2018, 143 maisons de justice ont été recensées sur tout le territoire.

Les centres départementaux d’accès au droit (CDAD)

Vous pouvez également accéder aux informations relatives à vos droits et obligations auprès d’un CDAD. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous auprès de cette structure si vous avez besoin d’aide dans vos démarches administratives. Sachez que tous les départements français sont dotés d’un CDAD.

Le point d’accès au droit (PAD)

Que vous rencontriez des problèmes d’ordre juridique ou administratif, vous pouvez vous rendre auprès d’un PAD pour bénéficier des soutiens et des conseils gratuits d’un avocat. Présent dans plusieurs départements français, cet organisme œuvre sous le contrôle du CDAD. Il traite divers problèmes liés au droit de la famille, au droit des étrangers, au droit des sociétés…

Les tribunaux et les mairies

De nombreuses communes françaises, des tribunaux d’instance et des tribunaux de grandes instances ont mis en place une permanence juridique gratuite. Concernant le service de proximité juridique proposé par les mairies en particulier, la durée de l’entretien avec l’avocat peut être limitée. Quant à l’accès à la consultation gratuite d’un avocat auprès des instances, il est soumis à des conditions de ressources.

Les garanties offertes par le contrat d’assurance

La consultation gratuite d’un avocat peut être adossée à un contrat d’assurance. Si la protection juridique et la défense-recours figurent parmi vos garanties, il se peut que vous bénéficiiez également d’une prise en charge pour vos consultations d’avocat. Cependant, la présence de cette garantie dans le contrat n’est pas systématique. Une vérification s’impose.

Les associations des consommateurs

Présentes dans plusieurs départements français, les associations de consommateurs interviennent autant dans le domaine pénal que civil. Elles fournissent des informations et des conseils juridiques gratuits, et interviennent pour résoudre des litiges en privilégiant les solutions alternatives au procès. Vous pouvez les contacter par courrier électronique ou appel téléphonique.

Le syndicat

Faire partie d’un syndicat procure de nombreux avantages. En plus de veiller au respect de vos droits et intérêts, cet organisme peut aussi vous procurer la possibilité de consulter gratuitement un avocat.

Les barreaux des avocats

Besoin de conseils ou d’informations sur vos droits et obligations ? Les barreaux des avocats (c’est-à-dire les conseils locaux de l’ordre des avocats) font partie des différents organismes qui proposent des services de consultation gratuite.
L’accès à ces consultations peut toutefois être réservé aux personnes bénéficiaires de l’aide juridictionnelle. Renseignez-vous avant de prendre rendez-vous.

Le centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF)

Les services de proximité juridique proposés par le CIDFF sont particulièrement destinés aux femmes et aux familles. Que vous ayez besoin d’assistance ou de conseils, vous pouvez prendre rendez-vous par téléphone ou vous déplacer au centre.